Les Khôlles, c'est pas lol.

Publié le par Taff

Oui, j'écris Colles comme un pédant ? Et alors ? J'ai l'droit, d'abord, chuis en L'être Supérieur. Voila pour l'intro, entrons dans le vif du sujet. Père Tafftor, mets tes lunettes et dis nous tout !

1) Qu'est ce qu'une Colle, Taffounet ?

C'est, selon les profs de notre Prépa, ce que la Fac nous envie : des interrogations orales dans chaque matière, qui tournent tout au long de l'année, par cycle. Le déroulement de chaque colle est similaire : 30 minutes de préparation ( 1h en philo ), 15 minutes de monologue de l'élèves sur le sujet donné, et 15 minutes de dialogue avec le prof. Ca, c'est en théorie.

2) En théorie, Taffy ? Mais en pratique, c'est quoi alors ?

En théorie, c'est le stress. Le stress incessant, vu que rares sont les semaines sans Colles. Selon les matières, c'est plus ou moins horribles, car il faut plus ou moins se baser sur le cours. Après, tout dépend de votre capacité à improviser. Si vous avez une colle de prévu, attendez vous à subir le syndrôme de la boule au ventre, surtout le jour du passage... généralement, cette boule laisse place à une dhiarrée orale de stupidités lors du passage devant le prof.

3) Des conseils, Ô grand Taffathustra ?

Etant donné les cartons que je me suis tapé en Colles dans certaines matières, je suis censé être mal placé pour oser donner des conseils, alors je vais tout simplement répéter ce que les profs m'ont dit : "il faut tenir 15 minutes à l'oral". Dites des conneries, répétez vous, mais par pitié, FAUT QUE VOUS TENIEZ 15 minutes. Moi, j'en suis incapable... 4 minutes en histoire, 7 minutes en Philo, pas mieux en Français, diantre, je suis trop concis, répète-t'on sans arrêt, même lorsqu'on me rend mes copies.
La seconde partie de la Colle est un peu plus aléatoire. En fait, moins vous avez tenu de temps à l'oral, plus elle est longue, c'est plutôt normal. D'abord le prof fait un récapitulatif de votre Colle, vous en dit les défauts, etc. Ensuite, il se met à vous poser des questions, et là c'est très variable. En histoire, le prof m'a bien évidemment demandé des dates à tout va, des noms, des faits. En Anglais, on a dévié sur un sujet d'actualité ( Internet et le téléchargement ). En Espagnol, on a parlé de ce que je voulais faire plus tard, etc.

4) Des exemples de sujet de colles, Père Tafftor ?

Ma foi, pourquoi pas. Pour les colles basées sur le cours suivi, il s'agit soit de dissertations, soit de textes ayant un rapport avec le cours. Exemple :
-    En Histoire, je suis tombé sur un texte issu d'un manuel scolaire que je devais étudier ( car le cours était sur l'histoire de l'histoire ), tandis que la personne passant après moi est tombée sur "L'école Philosophique".
-    En Langues, on tombe sur des documents, soit textuels, soit audios. Ces textes sont basés sur l'actualité. Pour ma part c'etait un texte de Tony Blair qui souhaitait rendre payant les Fac, me semble t'il.
-    En Philo, c'est soit un petit texte philosophique, ou bien un sujet de dissertation. Vous pouvez voir le texte de philo dans l'article suivant : http://classeprepa.over-blog.com/article-4093887.html
-    En Géographie, tout dépend de si vous êtes en spécialité ou pas. Pour ceux qui suivent le tronc commun, il s'agit de sujets de disseration, appuyé ou non de documents. Par exemple une pyramide des âges avec le sujet "La population du Maghreb". Quant à moi, je suis le cours de Géographie Option, on me donne donc une carte d'une partie de la france que je dois expliquer ( topographie et étude humaine )
-   En Français, il s'agit de l'étude d'un texte, qu'on est censé avoir étudié... ou pas.
-   Quant au Latin, Grec, je ne peux vous le dire, étant donné que je ne suis pas ces cours.

Le mot de la fin.

Vous l'aurez compris, une colle c'est loin d'être une partie de plaisir. Ca sera votre obsession, tout au long de la semaine. Vous ne vivrez que pour ça, vous ne pleurerez qu'à cause de ça... et vous serez réellement heureux une fois la colle passée, qu'elle soit foirée ou non... jusqu'à qu'un abruti vous demande " t'as quoi comme colle la semaine prochaine ? "... le salaud.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Soopal 27/08/2014 09:26


Site intéressan, n'hésitez pas à aller sur woldprepa si vous désirez en savoir plus !

Mélanie 06/08/2009 12:44

"En théorie, c'est le stress." En pratique, non?Bon. Très rassurant tout ca x) Enfin comme j'ai une malheureuse tendance à ne pas m'alarmer, je veux voir de mes propres yeux. Gnah d'abord.

Taff 06/08/2009 12:48


En pratique, ça dépend des gens ! Mais généralement oui, ça reste un gros soulagement une fois que c'est passé, même si au fond, il ne s'agit "que" de passer 20 minutes avec un prof !


Sarah 04/01/2009 20:17

Ah c'est trop fort ! J'adore ! =)

Taff 08/06/2009 21:53


Merci bien !


Winnie 007 10/03/2007 16:14

LOL.... Je compatis un peu, mais bon quand tu dis rares sont les semaines sans colles ça veut dire que déjà il peut y en avoir et que en général tu n'en as que une par semaine, c'est qui est ... rare.

La mouche 13/01/2007 12:59

eh oui, la vie est dure.... NIHAHAHAHAHA, personnelement je serais incapable de faire durer un sujet quel qu'il soit 15 minutes... comme je n'ai jamais été capable de faire une dissert de plus de 5 pages, et pasp ar manque d'idée... donc je compatis