Fichtre.

Publié le par Taff

Bon, c'est pas tout, mais après ces quelques péripéties internautiques, faut se remettre au boulot hein ! Alors zou, je tente de me souvenir de ce que je racontais, et je le retape, au lieu de réviser ! Au moins j'ai une excuse pour pas réviser le concours blanc qui a commencé ... hier !
Oui, en effet, l'article que j'ai publié hier était le témoin de mon profond désarroi. Philosophie, épreuve de 5 heures, choix entre un texte de Spinoza, auteur qu'on avait étudié à fond en classe et où donc la moindre erreur est fatale, ou "La certitude.". En tant que bon couard qui se respecte, j'avais peur de me faire disputer par la prof (enfin, j'avais surtout peur qu'elle remarque que je n'avais point révisé mon cours), et en bon téméraire que je suis, je me jette sur la Certitude, avec cette même certitude de courir droit dans le mur ! Nous verrons bien lequel des deux, entre le mur et moi, cédera le premier...

Sinon, j'ai également reçu mon relevé de notes... le fait est que ce n'est point très joyeux.
Français : 7
Histoire : 5
Philosophie : 3
Géographie : 6
Géographie Option : 12, 13
Anglais : 14, 9, 10, 12.5
Espagnol : 14 ( ma foi, j'ose éspérer que ma prof d'espagnol de lycée tombera sur cet article, elle sera agréablement surprise ;) )

Comme vous pouvez le constater, ce n'est pas reluisant, et, je dois l'avouer, je suis en dessous de la moyenne de la classe dans les 4 premières matières, mais il ne faut pas se laisser abattre par des notes, n'est ce pas ?
Les tyranniques professeurs connaissent tous le pouvoir des chiffres, même si ce sont des littéraires. Ils savent parfaitement qu'un petit chiffre fera mal au plus grand nombre. Mais nous résisterons, camarades, ne faisons pas comme ceux qui fuient sous une pluie de 1 ! Non, nous resterons dans la même galère, secoués par la tempête du désespoir, emportés par le torrent de notre ignorance vers le tourbillon de notre déchéance. Mais ne perdons pas la raison ! Levons simplement la tête, et observons l'horizon, cherchons la lumière : la possibilité d'une Khâgne.
Fichtre, c'est beau. J'en aurais presque la larme à l'oeil. Je pourrais être rédacteur chez Femina.

M'enfin, pour l'instant, je dois surtout penser à la semaine prochaine et son lot de surprises concoctées par nos amis professeurs... génial.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pimprenelle 18/09/2011 10:40



Entérré ma joie ???? Que neni!!!! C'est l'extase. En fait, je me promène avec un sourire béat, j'adore la prépa =D et j'adore mes profs =D et j'adore l'agro =D et me faire bizuter était un
plaisir xD .... bref c'est SUPER ^-^


En contrepartie, mes cernes se creusent déjà, je suis débordée (va falloir avoir la force mais j'ai la foi des agros ha ha !!!!!!) et il faut que je me mette des aiguilles pour tenir mes énormes
paupières =P xD



Pimprenelle 30/08/2011 23:40



Ah! J'adore ton blog! Je n'aurais pas cherché en vain, depuis le temp, désespérant pour trouver un véritable vécu de préparationnaires et pas les banalités du genre :"en prépa, tu travailles, tu
n'as pas de vie sociale mais ta classe est super soudée et les profs sont supers même s'ils t'enfoncent également plus bas que terre (pardon Terre ^^) ! Enfin, la vraie vie d'un préparationnaire,
c'est vraiment superbe ce que tu as fait et je crois le relire souvent dans mes coups de futures déprimes noires (pour chasser les idées de crimes... nan on n'est pas encore là ^^) car je vais
rentrer en prépa scientifique et même si ton blog est pour les littéraires, je le trouve génial  Tu as un humour
irrésistible... oui bon c'est p'tet un peu horrible aussi parce que c'est un peu de ton "malheur" qu'on rie là... ben 'fallait pas avoir un humour tordant nah!!! bref MERCI ENCORE !!! C'est
bientôt la rentrée et j'avais besoin de cela =D



Taff 16/09/2011 11:37



Hé bien ! Merci à toi, ça fait plaisir de voir qu'on peut intéresser et faire sourire :D !


 


Courage pour cette rentrée, j'espère que ces deux premières semaines n'ont pas enterré ta joie :p !



akito 22/07/2007 17:16

Je dirai même plus, c'est beau :o
Les notes je m'y attend, tant que j'ai pas zero en anglais/histoire je tiendrai :fou:

woo hoo 12/12/2006 19:16

ahhhhhhhhhh le bon temps où on pleurait quand on se tappait un 10 en philo! Courage, camarade.

La mouche 11/12/2006 21:57

au risque de paraitre mechante (mais tu as l 'habitude avec moi)ROFLOL: BUT URE BAD!voila... sinon je compatis à ta peine!