La vraie vie.

Publié le par Taff

Qui l'aurait cru ? Il existe bel et bien une vie après les études. Hors des salles de classe, par delà les portails de nos chers lycées où nous avons tant passé de temps, il existe un monde inexploré. Bien trop inconnu, je crois. . surtout, bien trop éloigné de ce que l'on nous apprend. Ah, oui, nous sommes bien dorlotés, choyés, lorsque nous sommes encore dans notre cocon. Puis paf, un beau jour, il est temps de naître, de se rendre compte que tout ce qui a été vécu jusqu'à maintenant, c'était pour de rire. On nous apprend les guerres, le taylorisme, le désir, ou le bonheur et l'on croit maîtriser le sujet sur le bout des doigts. On connait plus ou moins l'histoire de notre pays, on a une vue d'ensemble du commerce internationnal, et puis on sait parler plusieurs langues ! Toutes ces choses sont des concepts lointains que l'on injecte en nous, une base sur laquelle nous devrons plancher au cours de notre existence. Jusqu'alors, nous n'avions pas eu de travaux pratiques, on se contentait de lire toutes ces choses dans les livres. Et les études s'arrêtent un instant, se mettent en pause : allez, tu as l'âge de travailler maintenant !
Et l'on rencontre des gens qui ne sont pas des profs, des jeunes qui ne sont pas des élèves, et des situations dont on avait plus ou moins entendu parler. On trouve un travail dans une usine. Ah, c'est donc ça le Taylorisme, c'est donc ça ce qu'ils appellent la déshumanisation, l'homme-machine. Je comprends mieux. C'est ça que vivent certaines personnes toutes leur vie, c'est donc pour éviter de faire cela même que je fais des études, donc. Au delà du lycée, il existe donc des vrais gens, qui eux, ne font pas des débats en carton sur des concepts philosophiques, qui ne cherchent pas à savoir si c'est mieux d'écrire "autant pour moi" ou "au temps pour moi", et qui ne te reprennent pas quand tu dis "c'est la fille à Denis.". Ils te disent bonjour, te demandent si ça va, cherchent plus ou moins à causer du temps qu'il fait, et aiment critiquer celui qui leur donne des ordres. Et nous, on étudie pour devenir cette personne là, celle qu'ils appellent " le tiroir caisse " ou "le bandit manchot". Car en faisant des études, si on se débrouille bien, on arrivera à un poste plus élevé que ceux qui triment depuis des années. On ne saura pas tout ce qu'ils doivent vivre pour remplir nos quotas, et à vrai dire, cela ne nous intéressera pas. L'important, c'est le rendement. 
Je dois vous avouer que j'ai un peu peur. Quand je vois tous ces mecs galérer, souffrir de tout leur corps pour gagner le même smic que celui qui a le cul posé derrière un bureau, et qui se plaint encore plus, je me dis que c'est bien injuste. Et je tombe dans les clichés, bigre. Moi, j'aimerais devenir prof, pour apprendre quelque chose qu'on oublie bien souvent : l'humilité. On a tendance à oublier ce qu'est la vraie vie, car tout nous tombe directement dans le bec, et quand j'en vois qui continuent de se plaindre, ça me débecte. Voila, c'est dit, le monde, c'est pas les jolies choses bien carrées que l'on apprend dans les livres. Le monde, c'est pas intéressant, et c'est pas juste, et faut jamais perdre ça de vue.
Quel moralisateur je fais.

Publié dans A propos de ce blog.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mélanie 06/08/2009 12:14

Coucou. Je viens de parcourir rapidement le blog. J'entre en terminale S l'an prochain mais j'aimerais faire une prépa littéraire après le bac, ce blog m'est donc très utile, car au-delà du nombre de matières, des formalités d'inscription ou des débouchés, c'est aussi la vie pendant cette année de prépa et la manière d'enseigner qui sont intéressantes. Merci.Cet article m'a plu même si je ne suis pas d'accord sur tout. J'ai toujours aimé étudier et je n'ai jamais vraiment galéré non plus, maintenant il s'agit de se rendre compte de sa chance et non d'en avoir honte. En tout cas je me réjouis de lire un hypokhâgneux qui semble loin des clichés élitistes qu'on en a. Bonne chance pour ta carrière de prof, j'espère que tu y arriveras, c'est tellement agréable pour les élèves d'avoir des enseignants qui veulent enseigner quelque chose.

Taff 06/08/2009 12:50


Hélas, des clichés élitistes, tu en auras (plus ou moins selon "l'importance" de ta prépa), et ce, parmi les élèves tout comme les profs. Toutefois, par delà cette sorte de complexe de supériorité,
les gens n'en sont pas moins intéressants ! Une fois qu'on est immergés dans le bain, on finit par s'y faire, le tout est de ne pas non plus s'en suffire, car une fois la prépa finie, on retombe
dans "le monde réel", qui, hélas (?), n'est pas fait que de belle lettre et d'amour de la culture..

Merci pour ton encouragement, dès septembre, je vais mettre mon premier pied dans la carrière de prof, en tant qu'assistant au Royaume-Uni.. nous verrons bien.


Phil Goude 07/09/2007 05:58

Qu'est ce qu'au fond la vraie vie ?Et si c'était sur ce blog !!!Et si c'était à l'extérieur ?Sa majesté des mouches m'a transporté jusqu'ici, déposé, j'ai regardé, scruté et lu. Site intéressant. Une autre vision de la vie. Une autre vie ! Tellement de vies différentes. La vraie, c'est celle que l'on porte en nous. Que nous choisissons parfois bien malgré nous.Je vous souhaite bonne vie.

Taff 07/09/2007 11:03

Si la vie pourrait se résumer à ce blog, alors je serais un démiurge. Ca me botte bien comme idée.. merci de vous être intéressé à cette petite tranche de vie que j'ai dévorée avec délectation, il est temps pour moi d'en entamer une autre.Bonne continuation.

CHEVALIER Perrine 14/08/2007 00:18

Je n'ai même pas lu tous ces commentaires d'intello ( plus d'une dizaine de lignes...ça craind!)J'espère seulement que tu n'es pas partie te pendre !! ;)Welcome to paradize mon grand !ps: 3ème fois que je recopie ce putain de code, tu pourais pas me filer un passe droit ?re Ps: Merde, à tous les coups j'vais être censuré... j'suis vulgaire !Et grotesque avec ça !ps: j'arrive à la dizaine de ligne là non ? ça craind ! ;)

Taff 14/08/2007 10:36

J'arrive à 8 lignes, mais bon, vous trichez en appuyant sur "Entrer" à chaque phrase !Y'a un moyen simple pour pas avoir à recopier le code plein de fois, c'est de bien le recopier la première fois... pas mal, non ? Bref, je suis encore en vie, et donc le paradis m'est encore bien loin. Zut.

Babou 09/08/2007 11:31

Alors plus de mise à jour?J'espère que nous fera tout de même découvrir ton passage de la prépa à la fac...quelle transition!!!A bientôt Taff et bonnes vacances!!!

Taff 12/08/2007 16:31

Pas de mise à jour en ce moment en effet, si on me pose des questions, j'y répondrais, mais pour l'heure j'ai pas grand chose à rajouter ! Je ferais à l'occasion des articles à la rentrée en fac pour vous presenter comment se déroule la "transition" pour ceux qui n'iraient pas en Khagne... bonnes vacances à toi également ;)

Ophelie 20/07/2007 11:09

William,Je viens juste de découvrir ton site et je le trouve vraiment enrichissant  et il donne un apperçu assez précis de ce qui m'attend l'année prochaine! En effet, je suis admise en AL à Toulouse et je suis en pleine lecture de La cousine Bette de Balzac et de Yerma de Garcia Lorca. Il nous est demandé de lire Hamlet  en VO mais je m'en sens bien incapable, donc pour le moment je l'ai lu en français... Penses-tu que j'encours un grave danger?De plus je profite de ton site pour lancer un appel à tous ceux qui seraient suceptible d'aller en AL à Toulouse, histoire de connaitre quelques personnes avant !Je te remercie pour tout le travail que tu t'es donné à retranscrire ton année, ce qui est pour nous autres, futurs hypokhagneux, d'une aide très précieuse!Bonne chance à toi pour la poursuite de tes études qui je pense se passera très bien.                                                                                Ophélie

Taff 20/07/2007 12:51

Cette année, en anglais, nous avions deux livres à étudier : Richard III de Shakespeare et Moon Palace de Paul Auster. Evidemment, notre prof nous avait demandé de les lire en anglais, mais ça n'a pas empêché un grand nombre d'élèves de les lire d'abord en Français puis Anglais... voire carrément uniquement en Français ! ( ou pas du tout même mais bon ça je conseille pas vraiment  ). Ce que tu peux faire, c'est le lire en Français, vu qu'il est assez court, et au cours de l'année, quand vous commencerez à l'éudier, tu pourras enchainer sur la lecture en anglais ( car votre prof ne vous lachera pas comme ça avec le livre ! Il va expliquer les tournures, le vocabulaire etc. )Donc non, tu n'encoures vraiment pas un grave danger ! Ils ont dû t'envoyer une grande liste de livre "à lire", mais en lire un de chaque discipline est déjà beaucoup... profite de tes vacances ;)