Un avenir incertain.

Publié le par Taff

J'aime bien les titres dramatiques, comme ça, qui, d'un simple coup d'oeil, vous collent à votre chaise, la bave aux lèvres, alors que les virgules de la première phrase s'alignent à l'écran.  "Mais pourquoi donc un avenir incertain ?" sera probablement la première et dernière question que vous vous poserez, puisque la réponse provoquera une terreur certaine suivie d'un infarctus fatal :  j'ai reçu un avis défavorable pour passer en Première Supérieure, de la part de mes professeurs bien aimés.
Ne pleurez pas pour moi, mes chers lecteurs, je l'ai suffisement fait (c'est une plaisanterie, hein.). Et les autres de piétiner mon cadavre frétillant en disant "zut, tu méritais d'être pris" en croyant me régénérer. Hé bien non, tiens, je suis triste. En fait ce qui me gène le plus c'est que je vais avoir du mal à continuer ce Blog, désormais. Il va sombrer dans les abysses putrides des blogs moribonds. C'est tragique, vous ne trouvez pas ?
Je sais qu'il est difficile de me lire avec les larmes aux yeux que vous avez là, mais je dois quand même être positif ! Cette année n'est en aucun cas un échec, même si j'aurais bien évidemment continuer sur ma lancée ! Le savoir acquis, ainsi que les souvenirs accumulés et les deux validations décernées, en LCE Anglais et LEA Anglais-Espagnol me permettent d'aller de l'avant, et surtout de ne pas voir ce refus en Khâgne comme un mur, mais plutôt comme une barrière qui se ferme sur une belle autoroute, me forçant à prendre la route de campagne en proie aux bouchons. On reste lyrique même après un tel choc ! C'est que tout va bien.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Morgane 19/07/2012 22:26


En perpétuelle quête d'une information supplémentaire sur la prépa, je suis tombée sur ton blog, et à vrai dire, je ne suis pas déçue ^^


J'apprécie beaucoup ton écriture, elle est drôle, elle est fraîche, elle est légère, et pour tout te dire, je m'intéresse momentanément plus à ton devenir face à ces collégiens turbulents, qu'à
ma future et terrible surcharge de travail en prépa ^^"


Bon. Pour être parfaitement honnête, la première chose qui m'a poussée à cliquer sur le bouton "ajoutez un commentaire", c'est ton prénom.


William. Will.


William m'horripile parce que c'est un nom royal, et que les paparazzis en font leurs choux gras (quelle expression étrange!) mais je ne peux que l'aimer depuis que j'ai lu le troisième tome
d'A la croisée des mondes de Philip Pullman. L'idée du dédoublement des mondes, et l'histoires des daemons, non vraiment, ça m'a bluffée oO


Je vois venir ta question: "tout cela c'est très bien mais POURQUOI me parle-t-elle de cela?"


Et bien, très cher Monsieur, je vous répondrais que cela n'a aucun rapport, mais que j'ai pris grand plaisir à écrire cette parenthèse, parce que cela ravive en moi les doux moments d'une lecture
ancienne.


Philosophie du moment: "quand on est heureux de quelque chose, nous avons le devoir d'en faire profiter les autres!"


Bien à toi,


Morgane

Taff 21/08/2012 23:53



Héhé, très bonne philosophie :) !


 


Pour ce qui est de mon devenir face aux collégiens, suivez cette route : @Msieurleprof sur Twitter.


 


J'espère que ce blog a pu t'aider !


 


William


 


PS : Il y a aussi l'idée du double dans William Wilson, d'Edgar Poe



une visiteuse 11/05/2011 19:19



Excellent article qui m'a beaucoup fait rire ! En effet, je ne pouvais rester insensible à cette magnifique métaphore :" [...] ce refus en Khâgne comme un mur, mais plutôt comme une barrière qui
se ferme sur une belle autoroute, me forçant à prendre la route de campagne en proie aux bouchons."  En tant que futur hypokhâgneuse peut-être un jour me retrouverais-je dans cette
situation,alors je repenserais à cette métaphore qui certainement constituera le meilleur moyen pour me consoler. Sache donc que ta métaphore ne tombera jamais dans l'oubli ! :)



Taff 12/05/2011 12:56



Esperons que tu n'aies pas besoin d'y repenser, cela dit !



Eicka 19/03/2008 17:50

c'était juste pour te dire que ton blog avait pas sombrer des les abysses de l'oubli^^ et que je te remercie énormément de l'avoir fait (ce blog) parce qu'il est très intéressant !je ne sais pas encore si je serai acceptée en prépa A/L mais je compte bien commencer quelques lectures, au cas où^^ et puis je pense qu'il va falloir que j'améliore fissa mon niveau d'anglais ! sinon ben moi je vais finir de look at ton blog et puis ben j'espère que tout ce passe bien pour toi en licence ;-)

Taff 30/03/2008 18:05


Merci, tout se passe très bien pour moi, en tout cas au niveau des résultats ! Je suis bien heureux que ce blog soit toujours utile à certains ! Comme d'habitude, si tu as des questions, n'hésite
pas. Bonne continuation et j'espere que tu auras la prépa que tu souhaites !


klere 17/09/2007 12:39

* petite erreur de tabulation dans le P.P.S. : "mais aussi à ces êtres bizarres", etc.

klere 17/09/2007 12:36

Ma foi, continue ce blog en nous parlant de la fac... Ou bien fais-en un autre spécial Fac ! Vous tous qui lisez régulièrement les lignes de "Taff" dites qu'il va vous manquer. Ben moi qui connaît le personnage en vrai de vrai il va encore plus me manquer. Oooooh mais comme c'est choukiiiiiii ! Miséricorde... Ce commentaire est ridicule à souhait... Autant de mièvrerie : beurk mais quelle horreur. N'empêche... Certains souvenirs me rendent bien nostalgique : "Dominique, Dominique,nique,nique, Dominique comme un dominoooooooooo" ou bien "Salut moi c'est Gilbert", "et là c'était le quart d'heure de rigolade pour toute la classe" ou encore "one two, one two three four tu tutututututut tututut tutututut wooooooooooow".Arg et bien d'autres encore ! Ah la la la nous avions fière allure ! Sur ces émois accompagnés de quelques larmes, je termine ce commentaire cucul la praline avec une conclusion qui s'impose à mon esprit : "Il avait un chapeau de cowboy ?"ClaireP.S. T'es sûr que tu veux pas venir à Rennes 2 ?P.P.S. Je cacedédie ce commentaire à tous mes admirateurs et j'ai notamment une petite pensée particulière aux 6ever Rebel Club and Cie, mais à ces êtres bizarres évoluant dans la fange : Hatman, BigTits, Self et HugeBubs. Vous resterez gravés dans ma mémoire et mon coeur. Lol MDR PTDR EXPLDR EDF SMS PME SNCF

Taff 20/09/2007 17:20

Doux Jésus, tu alternes entre douce niaiserie et nostalgie choukie, mais bon, tu m'as fais sourire, donc je ne t'en veux pas.Ahh, que de bons souvenirs que tu pourras raconter à tes gniards au coin du feu !